La navigation sur ce site n'est pas optimisée pour votre navigateur

Veuillez utiliser une version récente de Google Chrome, Mozilla Firefox, Safari ou Microsoft Edge pour profiter au mieux de l'expérience.

Trouver un navigateur moderne
Deux créatrices belges à Dubaï

Deux créatrices belges à Dubaï.

Categorie: Interviews
Date de publication:
Dubai Workshops - Fashion & Design ©AWEX

En novembre, dans le cadre de la mission économique organisée par l’Awex, Nina Bodenhorst, fondatrice du studio Niyona et Marie-Laurence Stevigny (MLS Studio) se sont envolées pour Dubaï.

L’objectif de ce voyage était double : présenter leur projet respectif à un public de professionnels et animer un workshop centré sur leur savoir-faire dans le registre de l’accessoire. L’expo de Dubaï offrait une belle vitrine pour mettre en lumière l’excellence de nos métiers.

(c) J. Van Belle - WBI

Co-fondatrice, avec son compagnon Jonathan Wieme, du studio Niyona, Nina Bodenhorst aurait pu se contenter de créer une énième marque de sacs. Elle a préféré fonder un atelier/studio qui remet le sur-mesure sur le devant de la scène en floutant les limites entre mode, art et design. Fabriqués dans l’atelier Niyona de la rue de Laeken à Bruxelles, les objets usuels, malles de voyage et autres créations exclusives du couple se vendent dans le monde entier.

Qu’est-ce qui vous a motivé dans cette mission à Dubaï ?

« Ce marché est, pour Niyona, une porte ouverte vers de nouveaux possibles. Nous avons déjà des clients de Dubaï. A ce stade, principalement des client particuliers à la recherche de services sur mesure dans la haute maroquinerie, la bagagerie ou les malles de voyage très exclusives, nos différentes spécialités. Les amateurs de pièces d’exception nous contactent souvent de l’autre bout du monde après avoir été redirigés vers vous par leur marchand de montres de collections, notamment. »

Le marché locale n’était pas votre seul objectif ?

« Notre clientèle B2B, de plus en plus internationale (France, Allemagne, Espagne, …) pourrait s’y développer également. Depuis quelques années, notre studio a développé une expertise dans le registre des accessoires de table sur-mesure pour restaurants gastronomiques. De plus en plus de chefs étoilés ou de bureaux d’architecture d’intérieur influencés par la culture occidentale s’installent et se développent au Moyen-Orient. Nous avons donc toutes les raisons de croire qu’une partie de notre développement peut se construire là-bas. »

Diplômée de l’école de la Chambre Syndicale de la Haute Couture parisienne, la belge Marie-Laurence Stevigny multiplie, depuis plus de 20 ans, les collaborations avec des marques d’accessoires et le secteur du luxe en France et Outre-Atlantique. Depuis quelques saison, elle est également à la tête de MLS, sa propre marque d’accessoires nomades.

En quoi cette Master Class au sein du Pavillon belge a-t-elle eu un impact positif sur votre activité ?

« Au delà de l’expérience humaine et de l’échange avec les participants, le workshop était riche et valorisant pour mes deux activités. Nous avons pu noter une réelle interaction avec les participants qui ont tous joué le jeu lors de l’atelier ‘création d’un mood board’. Avec de jolies surprises à la clé. Le contexte ludique et interactif de ces ateliers a contribué à créer un environnement festif avec, au final, très belle mise en lumière de notre expertise. »

Quel regard portez-vous sur cette mission ?

« L’organisation et l’encadrement étaient très professionnels. Cette mission m’a permis, en tant que marque, de rencontrer des acteurs importants du retail premium et luxe et de la distribution à Dubaï et aux Émirats. Tant au niveau des grands magasins que des concept stores locaux et internationaux. La rencontre des entrepreneurs présents a permis de créer une vraie émulation et de favoriser les échanges dans le respect du projet de chacun.» 

(c) J. Van Belle - WBI
Quelle est la prochaine étape selon vous ?

« A mon sens, il serait nécessaire de prolonger la mission d’un à trois jours afin d’approfondir les contacts avec les acheteurs internationaux. Les premiers contacts entre entrepreneurs participant à la mission se mettent quant à eux déjà en place. On a déjà pu voir germer certains projets mettant en lien deux ou plusieurs projets. »

Interview par

Marie Honnay

Plus d'info

Promoting Creative Minds

Ce site utilise des cookies
Nous utilisons des cookies et des technologies similaires pour ajuster vos préférences, analyser le trafic et mesurer l’efficacité de nos campagnes. Vous consentez à l’utilisation de nos cookies en continuant à naviguer sur ce site.
Plus de détails
Nom Description
Google Analytics Cookie de Google Analytics nous permet de comptabiliser de manière anonyme les visites, les sources de ces visites ainsi que les actions réalisées sur le site par les visiteurs.
Nom Description
Google Tag Manager Cookie de Google Tag Manager nous permet de mettre en place et gérer l'envoi des données sur Google Analytics.