La navigation sur ce site n'est pas optimisée pour votre navigateur

Veuillez utiliser une version récente de Google Chrome, Mozilla Firefox, Safari ou Microsoft Edge pour profiter au mieux de l'expérience.

Trouver un navigateur moderne
The New Belgians au SaloneSatellite : 13 à table !

The New Belgians au SaloneSatellite : 13 à table !

Categorie: Articles
Date de publication:
SaloneSatellite 2022 © Marek Swoboda

Pour cette édition 2022 du SaloneSatellite, le rendez-vous des projets et des designers émergents, programmée dans le cadre du Salone de Milan, 13 Belges ont pu présenter leur travail à la presse internationale, mais aussi aux acheteurs et aux dénicheurs de talents du monde entier dans le cadre de The New Belgian, un stand collectif orchestré par Belgium is Design.

SaloneSatellite 2022 © Marek Swoboda

Incontournable depuis plus de 20 ans, SaloneSatellite est l’occasion pour Belgium is Design de promouvoir des designers belges aux prémices de leur carrière. Cette première expérience lors d’un salon international leur permet de se confronter à une audience internationale. Pour Belgium is Design, ce salon est aussi le moment de mettre en évidence des talents déjà familiarisés avec les enjeux du salon milanais. Chaque nouvelle participation leur offre la possibilité d’affirmer leur statut de « marque à suivre ».

Pour cette édition 2022, un cru un peu exceptionnel puisqu’il s’inscrivait dans le cadre de la soixantième édition du Salone, l’exposition The New Belgians comptait 13 studios, designers ou projets. Si la délégation belge rassemblait des profils créatifs aussi différents que complémentaires, les talents qui ont présenté leur travail du 6 au 12 juin derniers dans une scénographie très pure signée Benoît Deneufbourg ont joliment dressé les contours d’un design « du geste » tout en soulignant leur volonté d’affirmer leur savoir-faire artisanal, mais aussi de favoriser les circuits-courts et, pour certains, d’amorcer une réflexion, voire des actions concrètes, dans le registre du design social.

SaloneSatellite 2022 © Marek Swoboda

C’est le cas d’Alice Emery qui revendique son approche « machine et main ». Ébéniste de formation, formée au design à St-Luc Tournai et basée à Bruxelles, la designer, qui s’illustre dans la création de mobilier (dont un bureau Orion en ébène de Macassar présenté au SaloneSatellite), de tapis tuftés main aux nuances chromatiques étonnantes et d’objets nomades, incarne parfaitement le design d’aujourd’hui. Désormais installée dans un nouvel atelier aux côtés de deux autres créatives avec qui elle a créé le collectif Maak&Transmettre, Alice Emery développe des projets sociaux à destination des femmes du quartier. Cette obsession pour le geste, mais aussi pour l’expérimentation et la durabilité, on la retrouve dans le travail de plusieurs autres designers représentés au SaloneSatellite. Pour le Studio Amorce, créateurs d’objets du quotidien, dont des systèmes d’étagères au design ludique et coloré, cette dimension durable se traduit par une volonté de se retrouver, dans 30 ans, sur des brocantes au même titre que d’autres classiques du design des décennies passés. 

© Marek Swoboda

La force de cette sélection, c’est aussi sa diversité. Elle comprenait des profils atypiques comme Chanel Kapitanj, liégeoise d’origine, formée en soudure et détentrice d’un master en design. Son travail mixant création pointue et travail de ferronnerie artisanale donne naissance à des objets d’art dont un fauteuil bijou en laiton ou inox à l’assise en cotte de maille. Cette approche « pièces uniques » à destination des galeries, on la retrouve chez plusieurs designers de cette sélection. Comme Charlotte et Martin, fondateurs de BISKT. Leurs profils complémentaires (elle est céramiste, lui designer industriel) leur inspirent des pièces en grès tantôt accessibles (à destination des boutiques de décoration), tantôt plus expérimentales comme le banc Balik déjà présenté à la Galerie du Roi à Bruxelles.

SaloneSatellite 2022 © Marek Swoboda

Chaque année, parmi les designers choisis pour exposer au sein de cette plateforme dédiée aux projets émergents, le jury de SaloneSatellite décerne 3 prix d’innovation. Lauréat du deuxième prix, Studio Gilles Werbrouck (un projet né de la rencontre de Gilles Werbrouck, designer textile et Hughes Loinard, designer industriel) s’est vu récompenser pour le prototype Lamps, une série limitée de lampes qui combine deux techniques à l’approche avant-gardiste : un tube immergé dans la jesmonite et un abat-jour crocheté à la main. Le résultat est un objet beau à regarder, fonctionnel, ainsi que durable. Cet award milanais est la garantie d’une visibilité immédiate dans la presse italienne et internationale. Une visibilité qui s’ajoute à celle obtenue grâce aux liens tissés par l’équipe de Belgium is Design avec de nombreux journalistes belges et étrangers.

Article par

Marie Honnay

Plus d'informations

Promoting Creative Minds

Ce site utilise des cookies
Nous utilisons des cookies et des technologies similaires pour ajuster vos préférences, analyser le trafic et mesurer l’efficacité de nos campagnes. Vous consentez à l’utilisation de nos cookies en continuant à naviguer sur ce site.
Plus de détails
Nom Description
Google Analytics Cookie de Google Analytics nous permet de comptabiliser de manière anonyme les visites, les sources de ces visites ainsi que les actions réalisées sur le site par les visiteurs.
Google Tag Manager Cookie de Google Tag Manager nous permet de mettre en place et gérer l’envoi des données vers les différents services d’analyse repris ci-dessous (ex.: Google Analytics)
Nom Description
epic-cookie-prefs Cookie qui garde en mémoire le choix de l'utilisateur pour ses préférences cookies
pll_language Le serveur enregistre la langue choisie par l'utilisateur pour afficher la bonne version des pages