Retour à la liste complète

Studio Krjst: le vêtement emotion Mode - 08 mars 2017

(c) Studio KRJST

Se libérer du rythme effréné des fashion weeks et du cadenassage créatif qui en découle, collaborer, plutôt que faire cavalier(e) seul(e), multiplier les collaborations, viser l'authenticité, plutôt que la productivité. Tel pourrait-être le code de bonne conduite que se sont imposé Justine de Moriamé (30 ans) et Erika Schillebeeckx (28 ans), les  fondatrices de ce studio aussi inspirant que dans l'air du temps.

Gribouillages artistiques

A peine sorties de la Cambre, Erika Schillebeeckx et Justine de Moriamé lancent Krjst, une marque de vêtements qui, d'emblée, joue la carte du croisement des genres, des prints inspirés et des ponts vers l'art contemporain. Dès 2012, le duo s'inscrit dans le système des collections et des présentations saisonnières lors des fashion weeks avant de finalement prendre un autre chemin, davantage en phase avec leurs aspirations profondes. En s'écartant des modèles rigides imposés par le secteur, Erika et Justine auraient pu se fermer toutes les portes. C'est le contraire qui se produit. Par la magie des réseaux sociaux, leur petit studio bruxellois séduit des marques aussi différentes que Eastpak ,Mc Alson ou encore Huawei. De ces rencontres naissent des produits de consommation atypiques et ludiques: prints pour sacs à dos et dessous masculins ou encore fond d'écran pour téléphone portable. Le point commun entre ces projets: une identité forte incarnée par un duo de "gribouilleuses" bien décidées à pousser toujours plus loin leurs recherches graphiques et techniques en y intégrant l'art, l'artisanat et les nouvelles technologies. En 5 ans, soutenues par des artistes free lance (dont le photographe Sebastien Delahaye qui signe les images du studio et Carol Laurent, en charge du développement de projets), Erika et Justine ont construit un concept cohérent. Regrettent-elles leur passage par la filière classique du secteur textile? Visiblement non. Elles voient cette parenthèse d'environ 2 ans comme une expérience de vie, une  occasion de redéfinir leur concept et de se rapprocher de leurs aspirations premières.

Bouchery & Inri

Parce qu'elles se laissent le temps de créer et d'explorer de nouvelles pistes (l'impression, le tissage, la création d'images, la scénographie...), les filles de Krjst ont croisé la route d'ateliers ou de signatures en phase avec leur approche durable du produit. Derniers exemples en date: une collaboration avec N. Vrouyr, un fabricant de tapis artisanal basé à Anvers qui a donné naissance à deux modèles sublimes, préludes - on l'espère - à une collaboration pérenne ou encore une installation sous la forme d'un triptyque tissé imaginée pour le restaurant bruxellois Bouchery. Ces pas de côté ont-ils définitivement détourné Erika et Justine du vêtement? Pas tout à fait. Sur le site du studio, une petite dizaine de modèles d'archive (manteaux tissés, chemise ou foulard imprimé) sont proposés sur commande uniquement et en éditions limitées. Une manière de souligner le caractère non-éphémère de ces bijoux textiles et de préparer, sur la pointe des pieds, le lancement en avril prochain d'Inri, une capsule de vêtements mixtes et 'no season'. Quant au mode de distribution de ce projet, le trio souhaite le limiter à une boutique en ligne et à une présence dans quelques boutiques "vitrine" tant en Belgique qu'à l'étranger. Le mot d'ordre du studio: authenticité, une valeur qui se traduit par un savant jeu d'équilibriste entre art et mode, artisanat et innovation. Si ce positionnement n'est pas toujours compris par le public et les professionnels du secteur, Erika et Justine ne s'en inquiètent pas vraiment. Le moins que l'on puisse dire, c'est que la lenteur - et surtout la patience - sont des valeurs qui leur vont comme un gant.

Par Marie Honnay

(c) KRJST

(c) KRJST

(c) KRJST

(c) KRJST

(c) KRJST

(c) KRJST

Plus d'infos

studiokrjst.com



En collaboration avec

WBDM s'associe à Belgian Boutique pour promouvoir et diffuser la créativité et le talent belges à l'international.
Pour découvrir plus d'articles sur la créativité belge, rendez-vous sur Belgian Boutique.