Retour à la liste complète

Michel Penneman, entrepreneur lifestyle dans l’âme Design - 20 novembre 2018

(c) Michel Penneman

Hôtels, galerie d'art, boutiques, habitations privées...  Entouré d'une équipe multiculturelle, le designer d'intérieur belge, Michel Penneman, dessine au travers de ses nombreux projets en Belgique et à l'étranger, les contours d'un art de vivre cosmopolite et engageant.

 

TLmag : Vous avez démarré votre carrière en lançant un concept d'imagerie 3D dédiée au secteur de l'architecture avant de revenir à des projets plus créatifs. Parlez-nous de votre parcours.
Michel Penneman : Lorsque j'ai lancé cette société d’imagerie 3D en 1994, j'étais le premier à exploiter ce créneau. Au fil des années et compte tenu de la concurrence de plus en plus forte dans ce secteur, je me suis recentré sur mon premier métier, celui d'architecte d'intérieur.

Votre premier projet, le White Hotel, a beaucoup fait parler de lui à l'époque.
C'est d'autant plus intéressant que le budget était très restreint. Mon idée a été d’inviter un créateur belge à personnaliser chaque chambre. Dans le lobby, une bibliothèque permettait de s'immerger dans leurs univers. Certaines de leurs pièces étaient également à vendre sur le site du White Hotel. J'avais en outre proposé à la direction de l'hôtel de prévoir des mobylettes qui permettaient aux clients de partir à la découverte des ateliers de ces artistes et de découvrir la ville. Le concept était pionnier à la fin des années 1990.

Votre travail ne se limite-t-il donc pas à ne concevoir que des intérieurs ?
Même lorsque je planche sur des projets d'habitations privées, ma démarche dépasse le cadre de l'aménagement proprement dit. Il m'arrive souvent d'aider mes clients à choisir leur mobilier ou à positionner leurs œuvres d'art au sein de leurs intérieurs. Parfois, je vais même jusqu'à en accrocher certaines au mur. Lorsque je m'investis dans un nouveau projet, je prends le temps de discuter avec les propriétaires pour connaître leurs habitudes de vie. Il m'arrive d'interviewer les enfants, histoire de comprendre leurs goûts, etc. L'analyse psychologique des habitants d'une maison est un gage de réussite.

Lorsque vous aménagez un hôtel, c'est tout de même différent ?
Dans ce cas, je fais en sorte que le concept soit vendeur et que la presse ait envie de parler du lieu avant son ouverture. Pour le Zoom Hotel, j'avais demandé au public, par le biais des réseaux sociaux, d'envoyer leurs plus belles photos de la capitale. Celles que nous avons sélectionnées ont été signées par leurs auteurs, puis exposées dans les chambres. Cette idée a généré beaucoup d'émotion. Ces échanges humains sont à la base de mon travail.

Cette politique d'échanges, la cultivez-vous aussi au sein de votre studio ?
J'ai en effet constitué une équipe jeune et multiculturelle avec des talents et des centres d'intérêt complémentaires. Je suis d'origine espagnole et mes collaborateurs sont Japonais, Belges et Iraniens.

Vos projets d’aménagements sont très diversifiés. Y-a-t-il un fil rouge qui les relie les uns aux autres ?
J'accorde une grande importance à l'acoustique et à l'éclairage.  Pour moi, ce sont les bases de l'architecture d'intérieur. Tout comme la circulation dans l'espace. Ces trois aspects pratiques constituent les fondements d'un projet réussi. En matière de mobilier, je n'impose rien, mais je suis assez intransigeant sur les autres points que je viens de citer.

Surtout lorsqu'il s'agit d'un espace retail ?
Lorsque vous aménagez une boutique de bijoux ou de montres, la température de couleur est fondamentale. Pour le magasin de montres Hall of Time, j'ai voulu que ces températures soient ajustables en fonction du contenu des vitrines. Dans un magasin, je cherche également à créer une circulation qui soit intuitive. C'est ce qui explique que je travaille toujours main dans la main avec les vendeuses. Ce sont elles qui guident le projet. Je ne me considère pas comme un décorateur de génie. Ma plus value consiste plutôt à trouver des solutions pratiques et fonctionnelles pour mes clients.

 

Interview by Marie Honnay

Contact

michelpenneman.com



En collaboration avec

WBDM s'associe à TLmagazine pour promouvoir et diffuser la créativité et le talent belges à l'international. Pour découvrir plus d'articles sur la créativité belge, rendez-vous sur TL Magazine.