Retour à la liste complète

LEO, une marque internationale. Mode - 09 février 2015

En mars 2015, la deuxième collection de cette marque belgo-parisienne aux accents cosmopolites sera présentée pour la première fois à des acheteurs internationaux au showrooom parisien NO SEASON. A quelques semaines de l'arrivée en boutiques de "the rrog and the nolo", la première, nous avons rencontré le duo à la tête de LEO.

 

Leonneke Derksen est diplômée de l'Académie d'Anvers. Comme Dries van Noten qu'elle et son amoureux Matthias croisent parfois au restaurant Hungry Henrietta à deux pas de là. Alors oui, c'est une évidence: ce couple qui s'est rencontré au bord de l'Escaut (il y étudiait le management, elle la mode) est résolument belge. Belge de naissance. Belge de formation et belge de cœur. Tout dans leur discours, leur travail et leur style de vie semble s'articuler autour d'une envie de faire bien les choses, quitte à bosser dur pour y arriver. Une rigueur très belge qui va de pair avec une simplicité qui l'est aussi. Cette belgitude assumée et affirmée n'a pas empêché le couple de séjourner à New York à la fin de leurs études respectives. Puis, à peine rentré en Belgique, de s'installer à Paris. C'est là, dans un petit appartement du 19e arrondissement, qu'est née la première collection. Une série de pièces jeunes, fraîches, romantiques et un peu bohèmes qui seront distribuées, dès le mois de février, dans une poignée de boutiques belges qui comptent: Icon, LOL et Step by Step, l'enseigne anversoise qui, dès le lancement de leur première capsule, leur a fait confiance.     

 

Mélancolique, pas nostalgique

 Le thème de la collection printemps-été: l'autoportrait et, par extension, le regard que nous portons sur nous-même. Mais aussi le lien qui unit le peintre et sa muse. C'est donc tout naturellement - il n'y a jamais de hasard dans la création - que le couple s'est rapproché du peintre belge Thomas Dielman. Sa toile "The Interrogation and the Monologue" a inspiré à Leonneke l'imprimé phare de la saison. Appliquée sur un sweater, cette phrase ne laisse plus apparaitre qu'une bribe du titre original, à savoir "the rrog and the nolo", le nom complètement surréaliste donné à la collection. Une approche poétique qui va de pair avec l'utilisation de matières innovantes comme un néoprène dernière génération qui donne une dimension ultra-moderne à la collection. Côté coupes, le printemps-été vu par Leonneke se veut sexy et un brin vintage: plissés ingénieux, asymétries subtiles, cranté insolent, lignes pures...

 

Le chat, l'oiseau et la souris 

 LEO, c'est aussi une image qu'on retrouve sur l'étiquette de chaque vêtement: 3 animaux apposés, à l'origine, sur une radio d'enfant qui rassurait Leonneke au moment du coucher et qu'elle s'est fait ensuite tatouer dans la nuque. Cet hommage rendu à ses parents traduit parfaitement l'esprit du label: un label ancré dans des valeurs fortes. Pour Leonneke et Matthias, la confiance est primordiale. Celle qu'ils accordent aux collaborateurs de leur jeune label: les fournisseurs de tissus - des maisons françaises connues pour leurs produits d'une qualité exceptionnelle, - mais aussi l'atelier de production des environs d'Anvers dans lequel est confectionné l'ensemble de la collection, le photographe qui a shooté la campagne, la make-up artist, etc.

 

Juste équilibre

 En coulisse, Mathias cherche, depuis le lancement de la première capsule, à positionner Leo comme une signature exclusive, tout en restant accessible à une clientèle jeune pas forcément abonnée au prêt-à-porter de luxe. A l'aube de la présentation de la collection hiver à Paris, le couple qui vient d'engager une collaboratrice pour seconde Leonneke, est en passe de s'entourer d'un investisseur. De quoi faire entrer LEO dans la cour des grands. Trouver le bon positionnement sur le marché belge et international n'a rien d'une science exacte. D'où l'intérêt d'un accompagnement stratégique au sein, notamment, de la cellule mode de WBDM. Ne serait-ce que pour s'assurer que la marque répond à un vrai besoin. Si, pour LEO, il est encore trop tôt pour se lancer dans des pronostics à long terme, le duo a déjà su conquérir un public belge sous le charme de cette marque séduisante et... follement sympathique.   


Par Marie Honnay

 

Plus d'infos

www.leobyleo.com



En collaboration avec

WBDM s’associe à Belgian Boutique pour promouvoir et diffuser la créativité et le talent belges à l’international.

Pour découvrir plus d’articles sur la créativité belge, rendez-vous sur Belgian Boutique