Retour à la liste complète

Charleroi, the place to C ! ou comment une simple lettre peut tout changer Design - 17 décembre 2015

Le C couronné du nouveau logo de Charleroi fait parler de lui et c'est tant mieux ! Georgios Maïllis, architecte et bouwmeester de la ville, nous parle de design graphique, de développement urbanistique et économique à travers les remous de la nouvelle identité visuelle carolorégienne.

Parler de design graphique avec un architecte dans un contexte de développement urbain, voilà qui n'est pas courant... Pouvez-vous expliquer le contexte de ce mélange d'horizons ?

Je suis à la tête de Charleroi Bouwmeester depuis 2 ans. Notre rôle est d'aider les autorités publiques à explorer, à structurer et à concrétiser le développement de la ville au sens large. Lors de l'appel à candidature pour occuper le poste, j'ai proposé une équipe pluridisciplinaire qui mêle architecture, urbanisme, paysagisme, design et art. Les réponses aux questions urbaines doivent être abordées au travers de l'ensemble de ces champs. Ouvrir la gestion de la ville à l'ensemble de ces disciplines est pour moi indispensable.

Donner une nouvelle identité graphique à Charleroi a été une des premières actions mises en place. Un simple détail de coquetterie ?

Pas du tout. Nous voulions donner un signe immédiat traduisant les ambitions de Charleroi, dire à tous que les choses sont déjà en train de changer. Les projets d'architecture et d'urbanisme prennent souvent 4 ou 5 ans pour sortir de terre. Le travail sur l'image de la ville était donc primordial pour amorcer le changement. Le nouveau visage de Charleroi est l'antichambre d'une véritable métamorphose urbaine.

Pouvez-vous nous en dire plus sur le logo de la ville ?

Personnellement, je trouve que le logo créé par Pam & Jenny est absolument génial ! Il est simple et complexe à la fois. Les graphistes ont réussi à synthétiser l’essence de la ville en une seule lettre, le « C », et un symbole signifiant à la fois l’histoire de la ville, son territoire et son paysage. Le logo est en même temps universel et typique, lisible par tous mais délivrant un message exclusivement lié à Charleroi. C’est un outil de communication visuelle percutant et redoutable

Comment a été accueilli le logo ?

On a eu la volonté de voir grand, au-delà du temps et du territoire. C’est pour cette raison que nous nous sommes tournés vers des professionnels du design graphique. Eux seuls étaient capables d’apporter la finesse et la force nécessaire au projet de communication de la ville. La qualité du logo l’a rendu accessible et attirant. Son appropriation se fait beaucoup vite que ce que nous imaginions. Dès son lancement, la presse spécialisée a émis des avis positifs à son sujet, notamment en France et en Espagne. Récemment, la ville de Reims a utilisé notre logo comme exemple à suivre pour encourager le développement urbain. 

Quelles sont les conséquences de cette nouvelle identité graphique ?

La campagne de communication est un coup de projecteur qui met en lumière notre travail de revitalisation urbaine. Les yeux se sont tournés vers nous, en Belgique et à l’étranger. Nous remarquons un changement de comportement de la part du public, des entreprises ou des institutions. La cohérence qu’il donne à notre travail inspire confiance. Les relations se nouent plus facilement, nos actions sont prises au sérieux. Le message a été reçu, tout le monde sait désormais que que les choses bougent à Charleroi. Ceci a un impact sur le tourisme, mais aussi sur les investisseurs.

Un exemple concret ?

J’en ai plusieurs ! Nous travaillons sur un dossier de reconversion d’une friche industrielle en bord de Sambre. Le développeur du projet est israélien. Je doute fortement de sa présence à Charleroi si nous n’avions pas mis en place notre stratégie de communication graphique. Nous avons également reçu une généreuse enveloppe budgétaire du FEDER pour le développement de projets urbains. Je pense que le nouveau visage de Charleroi y est pour beaucoup dans cette attribution. Le logo symbolise le potentiel et l’énergie déployée pour le futur de la ville. Il assoit et crédibilise nos ambitions. En réalité, il change tout !

 

Sylvie Reversez 

 

 

 

 

En collaboration avec

WBDM s’associe à Belgian Boutique pour promouvoir et diffuser la créativité et le talent belges à l’international.

Pour découvrir plus d’articles sur la créativité belge, rendez-vous sur Belgian Boutique.